Categorías
Noticia

Guide de broderie

Leer en español
Read this page in English

Cette page vous donnera toutes les consignes pour réaliser une pièce pour la Forêt de l’espoir.

En savoir plus sur ce projet de couture collective ici

En 2021, nous avons cousu plus de 180 arbres au total. En 2022, nous vous invitons à aider la forêt à se développer encore plus, a devenir una installation qui invite vraiment l’imagination, et à créer de la flore, de la faune et des champignons, pour compléter l’écosystème.

Vous voulez participer mais vous ne savez pas quoi broder ? Nous avons quelques idées pour vous ici (à venir).

Ce que vous choissez de coudre (quelle espèces) et comment (quelle style) dépend entièrement de vous, mais nous vous demandons de suivre attentivement ces directives afin que la grande forêt puisse facilement se combiner avec le système de boutons et de boutonnières.

Vous pouvez choisir de suivre les instructions photo étape par étape ou de regarder les vidéos (toujours en espagnol pour le moment, nous y travaillons).

Matériaux

Veuillez utiliser des matériaux récupérés, en particulier les tissus de votre projet. Nous avons tous de vieux vêtements à la maison qui doivent être réutilisés et gardés hors de la décharge. Si vous manquez de fil, il est plus difficile de le trouver pour réutiliser, mais s’il vous plaît, n’utilisez que des tissus et des boutons récupérés ! 

Merci de ne pas acheter de tissu car cela nuirait au sens de cette installation collective pour la nature et le bien commun. Vous pouvez en savoir plus sur les implications environnementales et sociales de l’industrie textile ici et ici ou vous pouvez obtenir un pdf de Loved Clothes Last (en anglais) par FashionRevolution ici (pour tout ce que vous pouvez payer).

Étape 1 – choisir votre tissu de fond

Quelques vieux draps…

Cherchez des vieux tissus de couleur CLAIRE : draps, chemises, rideaux, jupes, tout ce que vous avez !

Certains tissus anciens et bien aimés sont fragiles. Nous ne voulons pas qu’ils se cassent, donc si c’est le cas, doublez le tissu (ou plus, si nécessaire).

Étape 2 – couper votre tissu

Pour un ARBRE, coupez votre tissu: 34cm de large et 64cm de long .

Pour un animal, oiseau, insecte, reptile ou champignon, mesurez 34cm x 34cm .

Prenez de belles photos de votre processus afin d’avoir une photo « avant ».

Avant de commencer…

Vous concevrez un arbre pour tenir dans les 30 x 60 cm, ou pour un animal, un oiseau, un insecte, un reptile ou un champignon dans les 30 x 30 cm (les instructions de coupe prévoient 2 cm de tous les côtés pour les ourlets).

La forme de l’arbre doit être deux fois plus longue que celle de l’espèce non arborescente.

Étape 3 – renforcer le tissu de fond

Renforcez le tissu en haut et en bas (au moins une bande de 10 cm). Cela permet de s’assurer qu’il n’y a pas de déchirures lors d’installations extérieures venteuses. (Nous n’avons eu aucun incident à ce jour !)

Cousez les quatre ourlets. (Certaines brodeuses préfèrent les terminer à la fin de la broderie, c’est vraiment à vous de décider.)

Cette vidéo (avec texte en espagnol) montre comment préparer la forme de base d’un arbre.

Étape 4 – créez votre arbre

Créez votre arbre (ou animal/oiseau/insecte/fleur/champignon) comme vous le souhaitez. Nous vous recommandons de choisir une espèce sauvage à laquelle vous pouvez vous identifier. Par exemple, une espèce spécifique qui est locale à l’endroit où vous vivez (c’est une façon de représenter votre localité dans la métaphore forestière plus large) ou un individu spécifique qui a une signification particulière pour vous. Quoi que vous choisissiez, c’est bien et nous aimons entendre les histoires derrière les choix.

Une tipa en cours par Su Fernández. Tipuana tipu est originaire d’Argentine, d’Uruguay, du Paraguay, de Bolivie et du Brésil et Su a choisi de le broder en hommage aux tipas qui poussent dans les rues de Buenos Aires et sont souvent brutalement coupés car leurs feuilles et graines sont considérées comme une nuisance. Le tipa est en fait une espèce fixatrice d’azote qui contribue naturellement à la constitution des éléments nutritifs du sol au fur et à mesure de sa croissance.

Vous pouvez utiliser toutes les techniques textiles de votre choix pour représenter votre sapin : broderie, appliqué, peinture textile… Voici quelques points à retenir :

  • si vous utilisez de la peinture ou des tissus teints : assurez-vous qu’ils sont permanents. Quelle que soit la vitesse à laquelle nous démontons l’installation lors d’un orage soudain, les pièces risquent d’être mouillées à un moment donné ! (Cela vaut aussi pour les colorants utilisés sur les fils !)
  • l’installation est conçue pour être vue de loin comme de près. Essayez de vous assurer que votre conception utilise des couleurs à contraste élevé afin qu’elle se lise comme un arbre de loin, mais vous pouvez également ajouter des détails plus petits que les gens aiment découvrir lorsqu’ils se rapprochent. Ajouter de la petite faune, de la flore et des champignons autour de la forme de votre arbre est très amusant.
Un geai transvolcanique et un pic dans le chêne mexicain de Zaira

N’oubliez pas de prendre beaucoup de photos de votre pièce pendant que vous la faites. C’est beau de suivre son avancement et nous pouvons utiliser vos photos pour garder le projet visible sur les réseaux sociaux.

Étape 5 – boutons (en bas) et boutonnières (en haut)

Quand vous avez fini la broderie, créez deux boutonnières en haut et ajoutez deux boutons en bas.

L’emplacement des boutons et des boutonnières doit être mesuré aussi précisément que possible afin que les broderies puissent pendre à plat et que le savoir-faire soit mis en valeur lors de l’installation. (Voir images à continuation.)

De manière générale, nous vous conseillons de créer des boutonnières et d’ajouter des boutons après avoir terminé votre pièce et l’avoir ourlée. De cette façon, vous pouvez mesurer exactement où se trouve votre ligne médiane (ligne rouge pointillée sur le schéma).

À partir de cette ligne médiane, mesurez 11 cm dans chaque direction. Ne mesurez pas par le côté, car si votre tissu est légèrement en dehors des 30 cm (c’est le cas de tout le monde !), vos boutons ne seront pas distants de 22 cm. Mesurez toujours 11 cm à partir de la ligne médiane !

Les boutonnières sont verticales et vont en haut: elles doivent être à 11 cm de chaque côté de la ligne médiane. Ils mesureront 2 cm et commenceront à 2 cm du bord supérieur.

Si vous décidez de faire une espèce de flore, faune ou champignons, vous travaillerez sur le plan de 30 x 30cm (taille fini) mais les specifications pour boutonnières et boutons sont les mêmes.

Les boutons sont de 2 cm de diamètre ou moins. Ils vont en bas et doivent être attachés à 11 cm de la ligne médiane et à 3 cm du bord inférieur de votre pièce.

Si vous ne trouvez pas de boutons de 2 cm, veuillez vous tromper sur la taille la plus petite, sinon les boutons de votre creation seront trop gros pour y attacher une autre illustration textile.

Une fois que vous avez terminé…

… envoyez-nous votre belle œuvre d’art afin que nous puissions l’installer avec le reste de la forêt !

Il existe maintenant plusieurs groupes de couture dans différents pays. Argentine, Chili, Mexique, France, Royaume-Uni, Suède. Si vous souhaitez participer, veuillez nous en informer afin que nous puissions vous mettre en contact avec la personne la plus proche de chez vous qui pourrait recevoir votre broderie.

Vous pouvez nous contacter sur :

email : zurciendoelplaneta@gmail.com
DM sur instagram : @zurciendoelplaneta

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *